dimanche 28 septembre 2008

J'en prends plein la vue !



L'hallucination permanente continue

(ça je ne sais pas le dire en chinois ! 这我不会说 !)


C'est armé de gingembre confit que je me mets à cette nouvelle page. Déjà une semaine s'est écoulée depuis la Cité interdite. Je prends petit à petit mes marques, mes petites habitudes.

  • Petite baise de moral

Pendant la semaine, je n'ai pas vu grand chose à part le bureau et l'hôtel, et n'ai parlé à personne d'autre que Zheng et Yué...et Jin Zi Xiong ! (?!)

Malgré les échanges à distance que j'ai grâce au net, je me sens parfois un peu con en déambulant tout seul au milieu de cette foule si étrange pour un étranger. Bref, j'ai eu ma première baisse de moral en fin de semaine, mais ça va déjà mieux ! J'étais un peu fatigué, lassé, parce que je n'arrivai pas à me coucher tôt et à me mettre au rythme chinois.

Je suis aussi déçu par le potentiel de mon chinois : il se limite vraiment à dire bonjour, au revoir, dire je veux ceci et cela à la cantine... Mais au bureau ils me font un peu parler, et j'écoute leur conversation en chinois à midi, ils disent que je progresse...bof !

Le petit moral était aussi dû à mes doutes par rapport à l'utilité / efficacité de mon boulot. Je suis à Pékin pour un mois (jusqu'au 22 octobre précisément), et j'avais l'impression d'être à l'arrêt. Mais j'ai envoyé un premier bilan de mes recherches à mon prof en France, et il m'a rassuré. Il dit que c'est un travail nécessaire, et m'a orienté un peu pour la suite.

  • Mon travail... et bientôt mes vacances !

Pour ceux qui se demandent ce que je peux bien fabriquer niveau boulot ici :

Je suis à Pékin au bureau de l'INRA, pour approcher doucement le milieu de la recherche et de l'environnement en Chine. J'ai fait des recherches biblio à partir de documents de Zheng, sur le ministère de l'environnement, les labos de recherche et les universités, les institutions. Maintenant il va falloir que je creuse, dans le domaine de la pollution des sols. Petit handicap : en Chine le moteur de recherche efficace, est Baidu, mais il donne en majorité des pages en chinois... Et Zheng et Yué ont du travail, donc ils ne peuvent pas me traduire ! Je vais aussi rencontrer des gens. Un monsieur dans la section scientifique du consulat de France, notamment.

Au fait, niveau boulot, bonne nouvelle c'est les vacances nationales pendant toute une semaine !

C'est leur 1er mai à eux, mais ça dure une semaine, autour du 1er Octobre, où les gens voyagent à travers toute la Chine pour aller voir leur famille, ou faire du tourisme. C'est aussi la fête des fleurs, ils en mettent beaucoup un peu partout dans les villes pour le 1er Octobre. Là c'est pas encore flagrant, mais il paraît que TianAnMen est déjà fleurie, et qu'àprès ça sera vraiment partout. Ca va être trop beau ! Y va y avoir encore plus de monde dans les rues, et ils seront encore plus joyeux que d'habitude !!


Deux événements internationaux en Chine cette semaine ! Les spationautes envoyés en nord-bite, et le scandale du lait contaminé (ou « frelaté » ). Ce n'est pas un problème d'hygiène ou de conservation du lait. C'est un problème de formulation industrielle, un ajout de mélamine c'est-à-dire une résine, pour « augmenter » la teneur en protéines. Bref, c'est un peu la crise, et les journalistes français grossissent comme toujours les faits. Du coup Zheng voulait faire un petit topo là-dessus. Ont est allé prendre des photos dans un supermarché pour montrer que les rayons laitiers ne sont pas vides, que ce n'est pas la panique. Il y a des certificats-qualité, des listes des produits qui sont contaminés. Les lots concernés ont été retirés. Ca m'a donc permis de visiter mon premier Carrefour (家乐福 ce qui se prononce presque pareil mais qui veut dire « maison, joie, heureux », bien joué carrouf...).

C'est un truc immense sur deux étages, bondé avec un jingle stressant qui passe et repasse pour pousser à consommer, c'est plein de gens et les caissières sont debout. Voilou.




  • Jin Zi Xiong 金子雄 :

Une rencontre cette semaine :Jin Zi Xiong, allias Olivier. C'est un étudiant en français à l'université de Beijing. Il viendra travailler le jeudi avec moi. Ca lui fait bosser son français (et moi beaucoup moins mon chinois); je lui fait traduire des textes en caractères chinois. Sur le principe c'est ça. Là jeudi, Zheng nous a fait plancher sur le scandale du lait, traduction-rédaction d'un mini-rapport vue du côté chinois sur le sujet.

En tout cas ce Olivier est très sympa. Il n'a fait que deux ans de français à la fac mais son niveau de français est impressionnant. Après le boulot, on est allé manger ensemble à Malan Lamian, fastfood chinois de nouilles. Il fait du bad, certes en loisir mais il va essayer de me faire jouer à la fac !! avec des gens forts ! Même si je lui ai dit que ça m'irait très bien de jouer avec lui. Il fait aussi du théâtre avec ses amis, j'espère aller voir leur pièce.

C'était donc une rencontre remotivante et porteuse d'espoir quant à mon avenir (a)social...


  • Le temple du Ciel, 天坛 :

Je suis samedi allé visiter le temple du ciel. Le parc que j'avais cherché sans succès la dernière fois.

Le temple du ciel est un site historique toujours de l'époque impériale. C'est là où venait l'empereur pour honorer le Ciel, afin d'attirer sa clémence et surtout pour officiellement renouveler son mandat, donné par le ciel, après quatre jours d'abstinence (dur-dur pour un empereur, habitué à ses 89 concubines), de prières et d'offrandes. Il est composé de plusieurs pagodes et autres édifices, qui ont la particularité d'être circulaires. Même si les toits sont d'une autre couleur que la Cité Interdite, c'est un peu le même style de bâtiments, d'organisation... C'est joli quand même, malgré les nombreux touristes évidemment !

Mais ce qui me motivait surtout, c'est l'immense parc autour. Il y a beaucoup de cyprès, et aussi des jardins avec d'autres espèces, des fleurs, des tonnelles avec glycine, des allées sous les arbres...de quoi se balader un moment, et se mettre un peu au vert, ça fait du bien !

Le double téton du temple du ciel

Mais le top du top, c'est quand même de voir les gens d'ici qui viennent juste dans le parc, pas pour visiter mais pour occuper leur weekend. A la base, je voulais arriver à l'aube pour voir le Taichi chuan, j'avais prévu de me lever à 5h, puis à 6h, puis... bref j'étais là-bas vers 10h et demie.

J'ai pas vu de Taichichuan, mais vu que c'était samedi, j'ai vu plein de gens car ils viennent longtemps et peut-être moins tôt.

Voici pelle-mêle la liste des activités de loisir des Pékinois : sieste, footing, calligraphie, diabolo, demi-diabolo qui fait un bruit de soucoupe volante, promener une cage avec un oiseau dedans, toutes sortes de jeux de raquettes, gym sur les nouveaux agrès bleus et jaune installés par la municipalité (barres, sortes d'appareils de muscu en douceur...). C'est là qu'on voit des hommes de plus de 50 ans faire le grand-écart, où des espèces de tractions (ils ont la pêche, à leur façon). Beaucoup pratiquent un jeu où on se passe un espèce de gros volant de badminton alourdi, en faisant des jongles au pied, en cercle.

Pour continuer la liste, on trouve des activités en musique, sur des amplis portables : rubans, danse (en couple ou seul, dont un espèce de rock ramollo sur de la musique qui fait balloche mais à la chinoise, indescriptible !!). Jeux de carte, jeu de go, taichi avec des éventails, chanteurs solo. On voit aussi des gens qui cueillent des fruits (dans les parties moins fréquentées, avec des perches). J'aime même vu un Papi qui chassait la noix au lance-pierre ! Il en a fait tomber trois sous mes yeux, avec les pierres qui retombaient à 30cm de sa femme, vraiment excellent !! j'étais mort de rire. Ya aussi des gens qui jouent de toutes sortes d'instruments :traditionnels chinois (violon bizarre, banjo bizarre, flute bizarre et tout ça donne de la musique bizarrement sympathique), mais aussi accordéon, harmonica. J'oublie surement encore une foule d'activités plus ou moins excentriques. Il yen a qui font ça dans leur coin, comme PPP (petit plaisir personnel) et d'autres font ça pour le plaisir du partage, de se donner en spectacle, sans prétention et surtout sans aucune timidité occidentale. Il y a même un célèbre couloir où se succèdent stands de musique, chants, danse improvisée avec instruments, avec des gens qui se lancent comme ça tout seuls au milieu du cercle. En tout cas j'ai halluciné vraiment tout le long. Ca fait plaisir de voir des gens s'amuser sans complexe au milieu de la foule.

En me baladant dans les allées, une dame d'une trentaine d'année m'a abordé pour discuter en anglais. Son anglais était très bon, elle me corrigeait de temps en temps...Et ce qui est cool c'est qu'elle ne voulait rien me vendre. Elle est une « secrétaire » du parc, elle soit se faire un peu chier. Elle aime bien parler avec les étrangers, et m'a dit que c'est rare d'en voir qui s'écartent des lieux les plus fréquentés. On a discuté un bon moment, de la France, la Chine. Quelqu'un de curieux, intéressante mais pas-intéressée !

J'ai aussi été dans un autre parc avec lac, comme j'en rêvais. J'y ai encore vu d'autres trucs chelous : des gens qui se répondent par des cris d'un bout à l'autre. Comme une sorte de joute, qui doit en fait viser à exercer son souffle. Au début j'ai cru que c'était des volatils, puis que c'était des vieux fous, mais après un mec plus jeune s'y est mis. Ils durent super longtemps, c'est fou. Le vieux était super balèze : puissant et endurant, ce n'est jamais lui qui s'arrêtait en premier. Vraiment bizarre comme truc, mais c'est de vrais athlètes dans leur genre. Il faut une énergie folle pour faire ça !

En tous cas mois j'en ai plus, donc la suite une prochaine fois !

1 commentaire:

Valentin a dit…

"Le parc que j'avais cherché sans succès la dernière fois."

Je parie que tu es tombé sur 3 parcs différents, puis sur un novotel qui n'était pas le bon, tu as cru que tu étais a Mulhouse, puis tu t'es arrêté manger une pizza ou deux et tu t'es rendu compte que t'étais perdu !
Vive le sens de l'orientation !!